Un dimanche au Val de l’arc avec la réception de nos voisins marseillais du Smuc. Avec une victoire à l’aller, les aixois savaient qu’ils devraient être impeccables techniquement et très combattant pour espérer un résultat aujourd’hui face à l’équipe la plus athlétique du championnat. Début de match avec l’ouverture du score de loin de l’arrière gauche aixois.

Première défense et nos jeunes partent sur la même option défensive qui avait été très payante à l’aller en empêchant les tirs centraux et en tentant d’imposer les impacts de tirs aux grands arrières adverses. Malheureusement, cela ne se passera pas de la même manière, le 3 haut en retard permettant des tirs au travers, un contre pas du tout présent au second et un gardien qui prend sur les impacts dans son secteur, nos jeunes ne parviennent pas à contenir les prises de tirs adverses. En attaque, ils ne mettent pas assez de profondeur dans leur prise d’espace et ne parviennent pas à faire bouger assez l’immense bloc marseillais afin de le déborder. Ils s’en remettent à des tirs de loin et des tirs au travers.

Les deux équipes sont au coude à coude (8-8 à la 10ème). Mais nos jeunes commencent à manquer de patience en attaque et multiplient les tirs forcés alors que de son côté les visiteurs sont toujours efficaces (8-11 à la 13ème et temps mort aixois). Un retour au jeu avec un passage en homme à homme afin d’empêcher l’adversaire de venir trop près de la cible. Mais la combativité défensive n’y est pas. Pas assez agressif, pas assez haut, laissant leurs adversaires prendre de la vitesse, débordés coté bras, ils ne parviennent pas à enrayer l’attaque adverse, et pire, très fébriles en attaque, ils perdent très bêtement des balles et offrent des munitions supplémentaires à leurs adversaires, un 9 à 3 marqué par les marseillais en 8 minutes. Mi-temps 14-22

Une deuxième mi-temps qui repart avec un 4 à 1 encaissé. Des rotations défensives et une défense homme à homme qui commencent à perturber les adversaires. Les aixois en profitent pour marquer sur montée de balle et jeu de transition. Bonne séquence aixoise avec un 8 à 2 marqué et un temps morts adverse. Les aixois reviennent de -11 à -5. Les marseillais profitent à nouveau des mauvais changements sur le pivot et retrouvent de l’efficacité. Il y a trop d’espace dans la défense et ils parviennent encore à prendre à prendre de la vitesse. Les aixois font un dernier passage en 3-2-1 pour tenter de réduire ces espaces en zone et  revenir. Ils récupèreront des ballons pour marquer sur monté de balle, mais malheureusement, le manque de solidarité dans le centre de la défense ne leur permettra pas de gêner les relations avec le pivot smuciste. Défaite 30-38.

« Une large défaite méritée. Nous avons fait trop d’erreurs en défense et pas mis assez d’agressivité pour espérer faire déjouer une équipe plus physique que nous. 22 buts encaissés à la mi-temps. Nous n’avons pas su mettre de la profondeur et de l’intensité dans nos prises d’espace en attaque pour les faire assez bouger. Nous nous en sommes remis à des tirs de loin et des duels pour tenter de trouver des solutions. Une période de 10 minutes catastrophique où nous leur avons offert de nombreux ballons gratuits. Une seconde mi-temps  plus honorable dans le combat  même si le nombre d’erreurs en défense et les déchets en attaque ne nous ont pas permis de rattraper le retard. Prochain match à la Fardele. »