Le PAUC se rend dans le Val de Marne ce soir pour affronter Créteil, 13ème de Lidl Starligue, les Franciliens n’ont cumulé que 7 points depuis le début de saison et viennent d’affronter trois grosses écuries à savoir Montpellier, Paris et Nantes. De son côté, le PAUC est en pleine confiance avec trois victoires de rang et un match nul et compte bien consolider sa 6ème place significative de place européenne à la fin de la saison. Créteil n’a plus gagner à domicile depuis le 12 Octobre dernier, c’était face à  Chambéry (31-29). Les hommes de Christophe Mazel se lancent donc dans une course aux points pour rejoindre Cesson ou Dunkerque (11 points) afin de se sortir de la zone rouge.

Des guerriers prêts à tout
Européens l’an passé en décrochant la 6ème place au nez et à la barbe de Dunkerque, les Cristoliens vivent une saison compliquée avec seulement 7 points (3 victoires et un nul) engrangés en 17 journées. Pour se sortir de cette situation, les Val de Marnais se sont lancés dans une course contre la montre ou plutôt une course aux points et une lutte acharnée avec Dunkerque et Cesson (11 points) voire Saran et Ivry (14 points) même si ces deux dernières formations possèdent un peu plus de marge. Quoi qu’il en soit, Créteil pourra compter sur Hugo Descat, son top buteur avec 92 réalisations, pour aller chercher un succès dans sa salle ce soir. « Cette équipe est courageuse, sa défense est agressive et elle possède de bons gardiens. » explique Jérôme Fernandez avant la rencontre, « S’ils sont capables de se sublimer face au PSG, ils doivent pouvoir battre une équipe comme la nôtre. On s’attend à une grosse bataille » enchaîne le technicien Aixois qui redoute cette équipe de Créteil.

Aix, performant à l’extérieur
Le PAUC quant à lui effectue un très bon début de mois de mars avec deux victoires en Lidl Starligue et voudra poursuivre sa belle série loin du Val de l’Arc (4 victoires lors des 5 derniers déplacements). Les Aixois sont donc redoutables en déplacement cette année et voudront confirmer leur 6ème place, historique pour le club en phase retour. « Le club a passé un cap. Maintenant, si on veut terminer dans le top 6-7, je pense qu’il faudra encore gagner quatre matchs sur les neuf qui restent à disputer » commente le nouveau quadra du PAUC. Toujours privé de son solide pivot Mamdouh, le PAUC devra donc redoubler d’efforts pour décrocher une 9ème victoire cette saison. Néanmoins, le groupe pourra compter sur le retour en force d’Ali Zein, Superstar en Egypte, qui retrouve peu à peu son meilleur niveau. Une nouvelle victoire à l’extérieur confirmerait la bonne série du PAUC, avant d’aller défier Montpellier en Coupe de France, à Bougnol dimanche 19 mars à 16h30 et Chambéry au Phare, le jeudi 23 mars en prime time à 20h45 devant les caméras de BeIn Sports.