Historique

Créé en 1955 sous le statut d’association loi 1901, le club s’appelait alors AUC (Aix Université Club) et faisait partie du club omnisports éponyme dont les premières sections ont été créées trois ans auparavant. Avant de revenir plus en détail sur les années 90, il est intéressant de rappeler les dates importantes qui ont pu jalonner la vie de notre club universitaire.

A la fin des années 80 (plus exactement de 1988 à 1991), l’AUC subit des désagréments financiers importants obligeant les associations à se séparer de sa tutelle pour développer leur projet individuellement. La voie de l’AUC HANDBALL est alors toute tracée et s’appuiera sur deux axes : la formation du jeune joueur et le haut niveau. Le premier international de l’AUC avait d’ailleurs signé sa première licence au club en 1977 ; il s’agissait de Jean-do VISIOLI.

L’AUC poursuit ensuite son chemin en division nationale au gré des accessions successives :

  • Accession en Nationale 4 en 1993
  • Accession en Nationale 3 en 1994.
  • Accession en Nationale 1B en 1995.

C’est sous l’égide de sa Présidente de cœur Michèle SAPINO que le club va gravir toutes les marches avant d’accéder à la Division 2.  Le président de l’époque était Jean-Maurice MATTEONI, ancien président du SMUC, et grand contributeur des « années d’or » du handball provençal. Durant cette période, de nombreuses personnalités vont exercer leur talent au sein du club. On retrouve entre autres comme joueurs Bernard GAFFET, Lionel BOURGEY, Thierry BRUNET et bien d’autres internationaux ayant marqué les heures de gloire du club voisin smuciste … preuve de l’indéfectible lien universitaire liant les deux entités. Au rayon entraîneur, l’actuel Directeur Technique National Philippe BANA est également un temps à la baguette,signe d’une grande culture handball au sein du club, et ce n’est qu’un début !

En effet, au cours de l’été 1996 l’AUC Handball va connaître un tournant majeur, avec l’arrivée de l’équipe dirigeante actuelle constituée du président Christian SALOMEZ et de son frère Michel, ancien joueur reconverti au rôle de manager général. Il est alors temps de se confronter à l’évolution toujours plus rapide de notre sport et de baliser le chemin. Au niveau sportif, cette année là marque également le retour dans son club formateur d’Eric QUINTIN, récent Champion du Monde au sein de la célèbre équipe des « Barjots », qui conduira l’équipe première pendant trois saisons. De 1995 à 2001, cette équipe évoluera en division 2 secteur élite et, après un bref passage en nationale 1 couronné par un titre de Champion de France, retrouvera ce niveau de jeu en 2003. C’est alors l’époque des joueurs emblématiques tels que Philippe JULIA, Jean-Jacques COCHARD ou Redouane AOUCHRIA,  avec Michel CICUT à la baguette. Toujours la culture…

Largement soutenu par la Communauté du Pays d’Aix, le club va en 2004 changer de nom pour s’appeler Pays d’Aix Université Club « PAUC ». Cette nouvelle dénomination est aussi le symbole de nouvelles ambitions : avec en point de mire la volonté d‘accéder à la LNH (Ligue Nationale de Handball). Pour atteindre cet objectif, les dirigeants du PAUC vont lancer en 2007 un projet baptisé « LNH 2012 » ancré sur les trois socles que sont la formation, le haut niveau et les relations partenaires. Sous la direction de son manager sportif, Stéphane CAMBRIELS, les résultats ne se font pas attendre. Le PAUC atteint dès 2007 la finale de la Coupe de France. En 2008, l’équipe première termine à la cinquième place du championnat de Pro D2, soit son meilleur classement depuis qu’elle évolue dans ce championnat. En 2012, le PAUC atteint brillamment son objectif en devenant Champion de France de Pro D2 et en accédant ainsi pour la première fois de son histoire à l’élite du handball français. En 2013, le club va obtenir son maintien en LNH mais surtout va capitaliser sur l’arrivée de la star mondiale du handball, Nikola Karabatic et de son frère Luka Karabatic.

Les deux saisons suivantes, le PAUC va s’installer véritablement en LNH, toujours avec la présence du nouvel international de Luka KARABATIC, et sous la baguette du célèbre entraîneur « Noka » Zvonimir SERDARUSIC. En 2015, le PAUC dans la continuité de son projet va réussir à convaincre le capitaine de l’équipe de France, Jérome FERNANDEZ, de le rejoindre et de l’accompagner dans son nouveau projet ambitieux : EHF 2017…