Category : Lidl Starligue

ENTREE EN LICE EN COUPE DE FRANCE

Les hommes de Jérôme Fernandez débuteront la Coupe de France, ce samedi à Besançon pour leur entrée en lice en 16ème de finale.

Descendu en Nationale 1, Besançon est un club expérimenté aux joutes de Pro D2 et a l’ambition de vite y remonter.

Ce déplacement revêt une attention toute particulière dans la mesure où le PAUC a connu des revers inédits dans cette compétition et qu’il serait inacceptable de revivre de telles déconvenues, d’autant plus qu’il s’agit de la seule compétition hors championnat dans laquelle le PAUC peut encore briller cette saison.

Le club de Besançon est entraîné par Dragan ZOVKO qui a brillé avec les féminines de Dijon dans les années 90 en Coupe EHF et plus récemment avec Vernon (Champion de D2 en 2005) et Créteil (Champion de D2 en 2010). Il a également participé au maintien de Tremblay en LNH, lors de la saison 2013/2014. Ce technicien connaît parfaitement le Handball et tentera de tendre un piège aux aixois avec ses moyens, en s’appuyant notamment sur les deux hommes en forme de son effectif, Mirko Popovic (Arrière droit) et Adrien Claire (Arrière/Ailier Gauche) qui tourne à plus de 8 buts/match dans la poule 3 de Nat.1. Le frère de Nicolas est passé par Istres avant de revenir à Besançon.

Actuellement en tête de sa poule, Besançon affiche un bilan positif à mi parcours de championnat Nat.1 avec 8 victoires, 1 nul et 1 défaite.

BESANCON / PAUC

SAMEDI 15 DECEMBRE à 20H00 au Palais des Sports Ghani-Yalouz

Le mot du coach aixois avant d’aborder ce 16ème de finale de Coupe de France

PAUC/IVRY : LA PASSE DE 3 ?

La passe de trois contre Ivry ?

Après deux victoires consécutives en LIDL STARLIGUE qui ont permis au PAUC de remonter à la 8ème place du classement, l’objectif est désormais de remporter les 2 points face à l’US Ivry mercredi prochain à l’Arena.

A l’issue de ce dernier match avant la trêve, le PAUC peut espérer remonter d’une à deux places au classement pour ainsi se rapprocher de ses adversaires du haut de tableau et continuer de rêver à une qualification pour l’Europe. Et c’est dans cet état d’esprit que les joueurs et leur coach abordent ce match face aux franciliens, actuellement 12ème au classement.  « La préparation pour cette rencontre va passer par le match de Coupe de France à Besançon, samedi. Grâce à nos deux dernières victoires, on a relevé la tête, le moral des troupes va mieux. Maintenant l’objectif est de gagner contre Ivry avant la trêve pour se donner une chance en deuxième partie de saison de décrocher une 6ème place qualificative pour la Coupe d’Europe. »

Pour le PAUC, chaque point à prendre est donc indispensable pour combler le retard accumulé en ce début de saison. Il ne faudra donc pas se relâcher face aux hommes de Sébastien Quintallet pour décrocher cette victoire. « On va se préparer très sérieusement » intervient Théo Derot, « On s’est donné du mal pour revenir à deux points de la 6ème place et en gagnant ce match à domicile ça nous laisserait beaucoup d’espoir pour la deuxième partie de saison. »

Pour cette ultime rencontre à domicile de l’année 2018, les hommes de Jérôme Fernandez sont motivés à livrer une belle dernière prestation et faire vibrer son public à l’Arena du Pays d’Aix, « C’est le dernier match de cette première partie de saison, on a vraiment envie de passer un bon moment avec nos supporters avant de se retrouver tous en pleine forme pour la reprise de la Lidl StarLigue en février » conclut Théo Derot.

Le PAUC affrontera Ivry, mercredi 19 décembre à l’Arena du Pays d’Aix à 20h00

Pour réserver votre place, rendez-vous sur la billetterie officielle du club

ACCES A LA BILLETTERIE

Live score sur notre application mobile PAUC, disponible sur Apple Store et Google Play.

#ALL4PAUC

UNE VICTOIRE BIEN CONSTRUITE

Pour la première fois de la saison, le PAUC ramène une victoire à l’extérieur de ses bases (21-28).

Après avoir tenu la dragée haute toute la première mi-temps (11-13), Cesson concèda peu à peu du terrain et le PAUC prenait un peu d’avance au fil de la seconde mi-temps pour aborder le money time avec une avance conséquente (17-22 à la 50ème).

Malgré toujours quelques maladresses, la victoire s’est construite progressivement avec rigueur et application. Emmené par son capitaine Iosu Goñi Leoz et un Martin Larsen entreprenant, le PAUC a su enfoncer le clou au bon moment afin d’éteindre les velléités adverses. A noter, que dans les cages une nouvelle fois, les performances de Wesley Pardin (38% d’arrêts) ont largement contribué au scénario de cette précieuse victoire.

Le PAUC remporte ainsi un deuxième succès de rang, net et sans bavure et se projette déjà sur la réception d’Ivry à l’Arena dans l’ultime rencontre de cette riche année 2018, le mercredi 19 décembre à 20h00.

ACCES A LA BILLETTERIE

Victoire impérative pour partir souffler durant la trêve qui devra être malgré tout studieuse pour mettre l’accent sur les axes d’amélioration définis.

Après le retard pris sur l’objectif initial d’une qualification européenne en fin de saison, le PAUC ne peut plus se permettre de laisser des points en chemin et se doit de recoller au Top 6 de LidlStarLigue (Saint Raphaël, 6ème, est à 2 points).

A l’issue de cette 12ème journée, l’opération comptable est favorable avec ce succès à Cesson mais également en raison de la victoire de Pontault sur Dunkerque (28-27) et le nul d’Ivry face à Tremblay (28-28); ce qui permet de grappiller une place au classement, et pointer à la 8ème place avant la réception d’Ivry.

Auparavant, les joueurs de Jérôme Fernandez  se déplaceront dans le Doubs à Besançon pour les 16èmes de Finale de Coupe de France samedi 15 décembre à 20h00.

Le résumé du match :

CESSON/PAUC : OPPORTUNITE A SAISIR !

Les joueurs de Jérôme Fernandez décolleront ce soir pour la Bretagne avec pour seul objectif de ramener les deux points d’une victoire précieuse.

Lors de son succès face à Istres, le PAUC a fait rejaillir certaines valeurs collectives pour s’imposer.

Même si tout n’a pas été parfait, il a fallu puiser dans nos ressources pour ne pas laisser filer ce match, ce qui aurait eu des conséquences catastrophiques sur la suite de la saison. C’est le grand point positif de cette victoire.

Charge aux joueurs de s’appuyer dessus pour aller de l’avant et se projeter sur ce Cesson-Rennes/PAUC de cette12ème journée de Lidl StarLigue. Ce match revêt une réelle importance pour tenter de sortir du ventre mou du championnat où les deux formations sont engluées. Une réelle opportunité à saisir !

Cesson (10ème avec 7 points) et le PAUC (9ème avec 8 points) disposent d’une défense plutôt hermétique. Ces deux équipes devront retrouver leur efficacité offensive qui leur font actuellement défaut pour s’imposer. Un point commun entre deux équipes qui sont malgré tout délicates à manoeuvrer à domicile.

Nous aurons également le plaisir de revoir Noah Gaudin, prêté à Cesson pour la fin de saison.

Le vaincu y laissera certainement l’une de ses ultimes cartouches pour espérer briller dans cette Lidl StarLigue 2018/2019.

CESSON/PAUC, c’est mercredi soir à 20h15 …Live à suivre sur notre appli PAUC (téléchargeable sur AppleStore ou Androïd)

LE PAUC DEJOUE LE PIEGE ISTREEN

Ce derby provençal a tenu toutes ses promesses devant les 3500 spectateurs de l’Arena, massés en nombre pour assister à ce qui se fait de mieux dans le handball provençal. Même si le PAUC a mené les débats (17-13, 30e), les istréens ont été fidèles à leurs valeurs, et ont patiemment attendu le bon moment pour semer le trouble dans les plans aixois.

Puis en passant devant au score dans le money time (23-24, 53e), Istres a sérieusement fait douter les coéquipiers de Iosu Goñi Leoz et c’est finalement Jordan Camarero (9 buts) qui libère les siens sur l’ultime pénalty au buzzer dans une atmosphère chaotique. Le PAUC s’impose au final sur le score de 27-26.

Ce soir, le PAUC grimpent à la 9e place,et les Istréens restent cantonné au rôle de lanterne rouge.

Les stats du match :

Crédit photos Sylvain Sauvage/PAUC

EHF CUP : LA ROUTE S’ARRÊTE A HOLSTEBRO

Le PAUC s’incline 28-25 dans l’antre danoise d’Holstebro et achève ainsi la première campagne européenne de son histoire.

On savait ce déplacement au Danemark périlleux après le nul concédé à domicile dimanche dernier (25-25).

La qualité et la vitesse du jeu danois ainsi que leurs valeurs combatives avaient marqué notamment le scénario de la seconde mi-temps du match Aller. Mais surtout, il fallait prendre la mesure des problèmes actuels du collectif aixois dans leur jeu pour bien saisir l’inquiétude légitime avant ce déplacement, et où l’enjeu historique d’une première qualification en phase de poule d’EHF Cup n’aiderait pas à jouer totalement libéré.

La réaction de Jérôme FERNANDEZ :

« Sur l’ensemble des 2 matches, il nous a manqué les mêmes ingrédients, et notamment de l’efficacité offensive en arrivant à transformer les ballons de situations favorables. Lorsque les échecs à la finition se répètent, les adversaires reprennent confiance. Ensuite, ça se joue sur des petits détails. On est revenu au courage, avec une défense étagée. Wesley nous a laissé espérer en 1ère mi-temps grâce à ses parades sur contre-attaques adverses. On a aussi à déplorer de trop nombreuses pertes de balles , en plus des échecs aux tirs ça fait beaucoup, et ensuite on s’agace. On a réussi à revenir dans le match grâce à notre organisation défensive et sur les contres. Mais sur l’ensemble des 2 matches, on ne mérite pas de se qualifier, parce qu’ils ont été tout simplement plus efficaces que nous. On va se servir de cette expérience pour construire l’avenir. Pour l’heure, place au championnat avec la venue d’Istres dès mercredi. Un match où la victoire est impérative et qui va se jouer à l’énergie et à l’envie. »

 

La réaction d’Aymeric MINNE:

« Malgré notre mauvaise entame, je pense qu’il y avait la place aujourd’hui. Wesley fait un gros début de match, on reste dans le match grâce à lui. On répète les mêmes erreurs en début de 2nde période, comme la semaine dernière. On semble surpris par leur défense agressive, leur jeu rapide. C’est un peu dommage d’être aussi naïf en Coupe d’Europe. Là, ça ne pardonne pas ! Maintenant on a 3 matches qui arrivent qu’il faut gagner absolument si l’on veut sauver notre saison. »

La réaction de Michel SALOMEZ, Directeur Général du PAUC :

« Le PAUC doit grandir pour espérer ne plus connaître les mésaventures de Nîmes et d’Holstebro. L’arbitrage fait partie du jeu alors ne nous lamentons pas, travaillons, progressons et nous serons plus forts et en mesure d’obtenir le respect de tous ! C’est dans cette adversité que nous trouverons les ressources pour rebondir. La sanction est lourde et nous l’acceptons.Espérons que ceux qui ne font pas correctement leur job se remettent en question aussi .Le handball n’en sera que plus beau et plus grand ! »

Crédit Photos LA PROVENCE

Crédit Photos Filmatik

Une spirale infernale !

Dans un derby du Sud haletant de bout en bout, le PAUC s’incline au Parnasse chez nos voisins nîmois en pleine confiance cette saison.

A l’instar de la saison dernière, le match s’est joué sur des petits détails dans cette 10ème journée de LIDL STARLIGUE.

Après avoir maîtrisé leur sujet jusqu’à la 45ème minute, les coéquipiers d’Aymeric MINNE ont subi un passage à vide qui leur a finalement été fatal.

Emmenés par le duo MINNE/GONI LEOZ, les aixois imposent leur rythme et rendent coup pour coup aux assauts nîmois. Enfin le secteur offensif semble donner le plein rendement attendu, couplé d’une solide défense. C’est le combo parfait pour envisager une victoire sur un Top 5 de Lidl StarLigue (20-23 à la 39ème minute). C’est à ce moment là que la mécanique aixoise se dérègle et que les nîmois reviennent au score et prennent un avantage confortable (31-27 à la 53ème minute). Avec une farouche volonté de ne pas baisser les bras, les joueurs de Jérôme Fernandez s’accrochent et recollent au score  pour s’offrir une ultime tentative (infructueuse) au buzzer. Ce dernier échec au tir vient sceller une nouvelle défaite à l’extérieur dans un match pourtant à la portée du PAUC (32-31, score final).

Reste à saluer l’engagement des joueurs et l’intensité qu’ils ont su mettre dans ce match pour rendre une belle copie. Même si la pilule est dure à avaler, il faudra gommer cette inconstance (échecs aux tirs, pertes de balle,…) aux abords du money time pour stopper cette spirale infernale et enfin aller chercher des points cruciaux qui nous font défaut aujourd’hui.

Malgré les efforts consentis, le PAUC stagne à la 10e place de LIDL STARLIGUE  avant de décoller ce jeudi pour le Danemark. Place au match Retour d’EHF Cup à HOLSTEBRO (25-25 au match Aller), samedi à 16h00 où il faudra l’emporter (ou faire nul avec + de 25 buts) pour continuer l’aventure en EHF Cup et engranger de la confiance avant le derby PAUC / ISTRES le 28 novembre prochain – 20h00 à l’Arena.

ACCES BILLETTERIE

L’école d’arbitrage du PAUC labellisée or

C’est lors du match PAUC – HBC NANTES le jeudi 15 novembre que l’école d’arbitrage du PAUC a reçu le label or. Ce label récompense le travail réalisé depuis de nombreuses années par le club.

« Recevoir ce label est pour nous une reconnaissance au plan national du travail accompli depuis juin 2013 au sein de notre club » affirme Denis CRETTE

Pour Sebastien BACQUET  « La structure existe désormais, à nous de la consolider et la faire durer dans le temps »

 

 

Le secteur de l’arbitrage du PAUC est coordonnée et animé par Denis CRETTE (membre du CA) et Sebastien BACQUET (Secrétaire Général du club et animateur de l’école d’arbitrage). Il est composé de

– 9 arbitres seniors dont 3 évoluent en championnat de France
– 10 juges arbitres en jeune en pré formation évoluant au niveau du territoire.

 

Désormais l’objectif est de consolider les bases déjà mises en place de structuration de l’Ecole d’Arbitrage du PAUC Handball.

En effet, il s’agit d’un des axes prioritaires dans la formation au sein du club. et  de pouvoir à minima détecter et accompagner 4 Juges Arbitres Jeunes par équipe inscrite en championnat.

En vue de la mise en place de temps de formation, nous sollicitons les jeunes souhaitant s’inscrire dans cette démarche complémentaire de formation qui leur permettra d’acquérir une qualification de Juge Arbitre Jeune et aux parents le souhaitant de devenir accompagnateurs de Juge Arbitre Jeune.

Ces actions de formation seront planifiées dans le temps en prenant au mieux en compte les impératifs et souhaits de chacun.

Etre Juge Arbitre Jeune au PAUC ;

  • C’est participer activement à la Vie Associative du club
  • C’est être formé et accompagné par des Juges Arbitres expérimentés du club
  • De part son implication c’est participer aux « obligations sportives » liées à l’équipe première du club évoluant en Lidl Star Ligue
  • C’est aussi pouvoir prétendre à atteindre dans les saisons futures un niveau d’arbitrage supérieur à son niveau de jeu.
  • C’est pouvoir bénéficier d’un accompagnement au sein de l’UNSS Collège et Lycée
  • C’est bénéficier d’une valorisation selon son implication au sein de l’arbitrage

Enfin, c’est participer tout simplement à l’aventure du PAUC

La CTA PACA remercie l’ensemble des arbitres et jeunes arbitres du club. (REMISE DU LABEL)  A noter que l’école d’arbitrage du PAUC recevra également un Label Prestige de la Fédération Française de Handball à l’occasion de la finale de l’euro féminin à Paris le 16 Décembre.

Nîmes – PAUC : un match décisif !

Bien installés à la 4ème place du classement de Lidl Starligue, les Nîmois reçoivent ce soir le PAUC qui a la volonté de ramener les 2 points pour ne pas se laisser distancer de leurs objectifs initiaux. Actuellement 10ème avec 6 points, les hommes de Jérôme Fernandez devront tout donner face aux nîmois qui n’ont concédé qu’une défaite en championnat jusqu’à présent face au leader Chambéry.

Avant d’aborder ce derby, la confiance est du côté de Nîmes. Le PAUC devra livrer un gros combat pour espérer faire un résultat au Parnasse. A l’instar de la saison passée, le Pauc abordait ce derby dans des conditions similaires. Nîmes était alors en pleine confiance et le PAUC en mal de points au classement, avec un joli résultat nul qui avait permis aux aixois de lancer enfin leur saison.

Gageons que le même scénario se déroule ce soir !

Nîmes – PAUC c’est ce soir à 20h45 au Parnasse.

Départ du bus de supporters 18h00 du parking du Val de l’Arc.

Quelques places sont encore à pouvoir au tarif de 15€/personne (hors Rampèu di Fada) – le transport est offert.

Pour réserver, envoyer vite un mail avant mercredi 16h00 à : secretariat@paysdaixhandball.com

Le match sera retransmis sur BeINSPORTS HD1

Live score sur notre application mobile PAUC, disponible sur Apple Store et Google Play.

EHF: TTH HOLSTEBRO – PAUC match retour !

Après le nul concédé à domicile dimanche 18 novembre (25 – 25), le PAUC devra absolument s’imposer lors du match retour samedi 24 novembre pour atteindre la phase de poule de l’EHF Cup.

« C’était un match compliqué avec énormément d’échec aux tirs, on a manqué beaucoup trop d’occasions. Il y a beaucoup de frustration, surtout quand on sait que le match là-bas sera très difficile et qu’il faudra marquer beaucoup de buts. Ces danois jouent vite et juste en mettant beaucoup d’intensité » se livrait Matthieu Ong à la fin du match aller.

 

C’est un match retour capital qui attend les hommes de Jérôme Fernandez samedi 24 novembre. L’équipe a les joueurs et les qualités qui peuvent faire la différence face aux danois du TTH HOLSTEBRO. Le PAUC devra s’imposer ou faire un nul en inscrivant + de 25 buts pour se qualifier en phase de poule. Le suspense reste entier !