Quel match ! Le PAUC est passé par toutes les phases ce soir avant d’éclater de joie au coup de sifflet final. Les coéquipiers de Mohamed Mamdouh ont renversé Saint-Raphaël dans le money-time pour égaliser à 3 secondes du terme. Les Aixois avaient commencé du bon pied cette fois-ci avec plus d’agressivité dès l’entame. Konan et les siens posent d’énormes soucis à l’attaque Varoise, Fernandez envoie un touchdown pour Loesch en contre attaque que l’ailier convertit de fort belle manière (6-6). Bauer est en jambe ce soir, déjà 9 arrêts à la mi-temps pour le portier Aixois, le PAUC se paye même le luxe de passer devant à la mi-temps (14-13).

On se dit que les joueurs de Da Silva vont passer un mauvais quart d’heure dans le vestiaire, les Varois reviennent sur le terrain avec le couteau entre les dents et infligent un 6-0 aux Aixois. Abattus mais pas morts, De Samie pose un temps mort pour recadrer ses troupes et c’est Gabriel Loesch qui tient la baraque en attaque (17-20), le jeune ailier permet aux siens de ne pas sombrer. Les locaux retombent dans leurs travers en fin de partie mais le SRVHB ne tue pas le match et Ong redonne un peu d’espoir. Minne envoie comme à l’habitude un missile dans les cages de Popescu et le PAUC n’est plus mené que d’un but. Karl Konan sort l’artillerie lourde en défense et permet à Mamdouh de concrétiser l’exploit Aixois. Le PAUC et le SRVHB se quitte donc sur un match nul et les Aixois prennent un point précieux dans la course à l’Europe. Thomas Bauer avec 18 arrêts est élu logiquement homme du match.