Ce mercredi 15 mars se jouait les finales académiques avec la présence de nos joueurs de la section sportives de pauc basée au collège de l’Ar de Meyran. Bien que qualifiés, nos joueurs ont affiché un niveau de jeu apocalyptique sur le terrain.

 1/2 finale contre le club de Marignane
Un match catastrophique offensivement avec de l’impatience en attaque, des tirs forcés hors cadre, un nombre de tirs incalculables ratés à 6 mètres, des mauvaises réceptions à la pelle, des passes directement dans les mains de l’adversaire. En défense, les aixois ont pris des buts sur des éléments travaillés précisément ces dernières semaines et rappelés juste avant le match. Une stricte en première, une double stricte en seconde et une défense tout terrain dans les trois dernière minutes permettra à nos joueurs d’arracher le match nul. Une prolongation au but en or avec le portier aixois qui sauvera son équipe par une parade à 6 mètres et où notre demi-centre placera son duel et marquera pour envoyer ses coéquipiers en finale.

Finale contre Châteauneuf
Une finale du même niveau de la part de nos jeunes avec les mêmes déchets offensifs et des consignes non respectés en attaque et en défense. Défaite d’1 but en finale avec la qualification quand même pour les finales inter-académiques pour ces deux finalistes.

« Un niveau de jeu désastreux produit aujourd’hui .Très en colère avec Éric sur ces deux matchs. Pas d’évolutions sur les éléments de travail répétés aux entrainements en défense, un non-respect total des consignes et un nombre de déchets catastrophique pour des joueurs s’entrainant 5 fois par semaine. Manque d’humilité ? Joueurs qui ont peur sur le terrain ? Même s’il y a la qualification que nous ne méritons absolument pas, quel sera l’intérêt d’aller jusqu’à st Raphaël dans 15 jours pour faire de telles performances ? Une grande remise en question individuelle s’impose pour ceux qui voudraient continuer dans ce cursus privilégié. »