partager
Équipe Pro

PAUC vs NÎMES ... Sublime !

Quelle sublime victoire à l'Aréna du Pays d'Aix ce soir !

Face à Nîmes, le PAUC ne s'est pas démonté, bien au contraire, et termine ce match en beauté sur le score de 25 à 21. Après avoir pris la tête en fin de première mi-temps (14-10, 30e), les hommes de Jérôme Fernandez ont continué de mener jusqu'au bout devant une Arena pleine !  
Ce derby du sud a été un réel succès pour nos aixois en infligeant à la Green Team sa première défaite de l’année 2019. Le premier quart d’heure les coups sont renvoyés pour les deux équipes avec un très bon Remi Desbonnet, gardien de Nîmes, qui a enchainé plusieurs parades.
Vers la 20ème minute le match tourne à l’avantage du PAUC qui parvient de mieux en mieux à percer la défense nîmoise, avec, entre-autre, un très performant Aymeric Minne auteur de 7 réalisations en première mi-temps.
 En fin de premier acte, les Aixois mènent sur le score de 14 à 10.
 Au retour des vestiaires, la reprise est difficile pour le PAUC qui perd son demi-centre Aymeric Minne, sorti sur blessure à la cheville, permettant à Nîmes de remonter au score (14 – 12, 33e).
Malgré l’absence de leur meneur de jeu, les aixois ne lâchent rien et leur capitaine Iosu Goni prend ses responsabilités avec succès et mène son équipe vers la victoire, soutenu par un fantastique Wesley Pardin qui excelle dans les cages (12 réalisations, 40% de réussite).
Face à une défense solide, les Nîmois ne trouve plus de solution et laisse filer la victoire.
 
En s'offrant cette nouvelle victoire, le PAUC confirme sa sixième place au classement et prend de l'avance face à ses poursuivants, puisque l'équipe compte désormais 5 points d’avance sur Toulouse et Saint-Raphaël.

Maintenant place au repos pour les joueurs de Jérôme Fernandez avant le prochain match à Chambéry, le 18 avril. Et bonne chance à Wesley Pardin, Iosu Goñi et Iñaki Peciña pour les qualifications à l’Euro 2020 en équipes nationales.

 

 

 

 

Les stats' du match 

 

 

 

 

Sources statistiques : lnh.fr
Copyright photos : Sylvain Sauvage / PAUC